Contactez
nous

Travailler
en autonomie

Beaucoup d’artisans font aujourd’hui le choix de travailler seul : Dimos vous propose des solutions pour vous accompagner dans cette démarche.

Une tendance forte
en couverture

De nombreux entrepreneurs dans le bâtiment font le choix de travailler seul, et la couverture n’est pas en reste. Cela inclut de jeunes installés, qui n’ont pas nécessairement les moyens de recruter dès le départ, mais également des entreprises créées de longue date qui ne souhaitent pas recruter, voire même qui ont fait le choix de réduire leurs effectifs.

Les motivations
et les freins

Rester seul permet avant tout de réduire les démarches administratives et les charges. Cela offre aussi une plus grande liberté sur les déplacements et les horaires et permet de ne pas gérer le facteur humain (encadrement, gestion des équipes et des plannings, absentéisme).

A t-on le droit de travailler seul sur un chantier de couverture ? En France, la législation est claire : l’isolement n’est pas un facteur de risque d’accident, mais il accentue le risque de dommages, en particulier s’il y a utilisation d’un équipement de protection individuelle avec système d’arrêt de chute. Le travail isolé dans ces conditions est interdit dans l’article R. 4323-61 du Code du travail : « Lorsqu’il est fait usage d’un tel équipement de protection individuelle, un travailleur ne doit jamais rester seul afin de pouvoir être secouru dans un temps compatible avec la préservation de sa santé ».

Si la loi autorise donc le travail en hauteur isolé dans les autres cas, il y a tout de même un certain nombre de limites, dans la réalisation des travaux lourds, mais aussi dans la gestion des déplacements hors chantiers : récupération des matériaux, rendez-vous commerciaux… De plus en plus d’artisans s’organisent pour s’entraider et s’assister mutuellement sur les chantiers, notamment sur les tâches nécessitant le port de charges lourdes, longues ou nécessitant d’être deux : pose de fenêtres de toit de grandes dimensions, dépose de couverture, traçage avant la pose.

Les solutions Dimos
pour travailler en autonomie

Dimos propose de nombreuses solutions pour permettre de travailler seul, comme par exemple la baguetteuse Twin, qui peut être utilisée par une seule personne, ou notre nouvelle profileuse, la DIPRO P7200, qui permet de façonner seul. Nous proposons également des solutions d’échafaudages en aluminium, très légères et donc facilement transportables et montables par une seule personne.

Il est également essentiel de réduire les risques de TMS ou d’accident de travail qui viendraient mettre en péril l’activité. De nombreux produits Dimos comme le Mini-CAD ou la plieuse Urban, facilement transportables par une seule personne vous permettront de gagner en confort de travail et en productivité.