Contactez
nous

L’étanchéité
des toitures plates

Nos univers métiers

En collectif ou individuel, les toitures plates sont devenues incontournables dans nos paysages. La réalisation et l’entretien de ce type de toiture nécessite un savoir-faire et des équipements spécifiques. Dimos vous accompagne en sécurité et en outillage sur ces nouveaux marchés.

Une tendance
architecturale de fond

Les toitures étaient déjà un standard sur les bâtiments collectifs, mais cette tendance s’étend depuis quelques années aux maisons individuelles à toit plat qui fleurissent un peu partout. En construction, mais aussi en rénovation, le toit plat est devenu le symbole de la modernité.

Ce succès s’explique par les nombreux avantages qu’offre cette configuration : plus d’espace, des volumes ambitieux et qui accroissent la luminosité à l’intérieur, mais aussi la possibilité d’aménager des toits terrasses ou toits végétalisés. De plus, l’émergence de nouveaux matériaux et techniques a permis de réduire les coûts et de démocratiser ce type de toiture.

En France les surfaces étanchées annuellement représentent environ 22 millions de m2 (source CSFE).

Les normes sur
l’étanchéité 

Si elle est commune à toutes les toitures, l’étanchéité prend une importance particulière lorsqu’il s’agit de toitures plates (0 à 5%) ou de faibles pentes (<15%) : ce type de toit doit être pourvu d’une étanchéité parfaite, sous peine de rencontrer des problèmes importants d’infiltrations d’eau qui peuvent altérer en profondeur le bâtiment.

Le respect des DTU étanchéité toiture terrasse est donc primordial. En France, ces bonnes pratiques sont définies dans les normes DTU 43-1 et 43-5.

Les règles d’étanchéité des toits plats vont dépendre de deux facteurs principaux, l’accessibilité et la protection. En fonction de ces deux points, les paramètres à intégrer sont l’étanchéité à l’eau, la résistance à la fissuration, l’élasticité, la résistance et la compatibilité avec d’autres matériaux.

Les points de vigilance se situent au niveau des sorties (ventilation, sortie de cheminées). Un chéneau doit être réalisé aux extrémités basses des rampants afin d’évacuer les eaux de pluie.

La mise en oeuvre
de l’étanchéité

La structure d’une toiture plate repose sur 3 éléments :

  • la structure porteuse, qui est généralement en béton armé, en acier ou en  bois
  • un pare-vapeur pour éviter la condensation et l’humidité
  • un isolant thermique, variable suivant l’accessibilité de la toiture plate
  • un revêtement ou une membrane d’étanchéité

La mise en œuvre dépend du support utilisé : ce choix est primordial pour la qualité de l’isolation et la longévité de l’étanchéité. Les principales membranes d’étanchéité de toiture sont :

  • les asphaltes ou étanchéités bitumineuses (roofing) : étanchéité bicouche à base de bitume
  • les étanchéités synthétiques (hauts polymères) : étanchéité monocouche en EPDM (éthylène-propylène-diène monomère)
  • les membranes liquides

A cela s’ajoute des spécificités supplémentaires, telles que les panneaux solaires ou les toitures végétalisées si la structure porteuse le permet.

L’entretien
d’une toiture terrasse

Une attention toute particulière doit être portée aux décollements et déchirures notamment au niveau des relevés. Des contrôles périodiques doivent être effectués afin de prolonger la durée de vie de la couverture, principalement au niveau des points singuliers (solin, couverture, relevés périphériques, retrait, etc.)

L’équipement
pour l’étanchéité

En fonction du support et du type d’étanchéité retenus, la pose nécessitera en supplément des outils traditionnels de la couverture :

  • des équipements de soudure soit à flamme (chalumeau) ou à air chaud (pistolet à air chaud  ou robot soudeur)
  • des rouleaux de pression
  • des bandes d’étanchéité adhésives

La sécurité
en étanchéité

Comme dans toutes les activités en hauteur, le travail de l’étanchéité doit être effectué en toute sécurité. Pour cela, et dans le cadre de la norme EN 13 374 classe A, la zone de travail doit être protégée par des garde-corps respectant la norme NF P93-355 : lisses hautes, filets de sécurité et potelets métalliques ancrés tous les 1,5 mètre maximum à l’aide de pinces réversibles ou de supports adaptés.

 

Membre de la CSFE (chambre syndicale française de l’étanchéité), Dimos accompagne les professionnels aussi bien dans l’équipement et dans la mise en place de sécurité sur chantier.

Nos solutions de protection collective